Il y a cent ans, Louise de Bettignies mourrait dans une prison allemande. Cette espionne française faisait partie d’un réseau de renseignements durant la Première Guerre mondiale. Longtemps reconnue comme un symbole, elle est tombée dans l’oubli.

Spread the love