Le parquet n’a requis aucune condamnation à l’encontre du cardinal Barbarin, accusé de ne pas avoir dénoncé les agressions sexuelles commises par un prêtre sur des scouts. Une décision dans la lignée de celle prononcée il y a deux ans et demi.

Spread the love