Les partis politiques français se lancent dans la campagne des élections européennes (26 mai) en ayant à l’esprit l’obligation de composer avec les fausses informations qui ont déjà commencé à envahir les réseaux sociaux.

Spread the love