Un père et son fils, partis en Syrie pendant un an et demi, puis expulsés vers la France en 2015, sont soupçonnés d’avoir envisagé des attentats en France. Ils sont jugés jeudi par le tribunal correctionnel de Paris.

Spread the love